Bleu Kelsch

Mirabelle - Coriandre

« Un jour la princesse Mira offrit l'hospitalité à une vieille femme en guenilles que tout le monde repoussait. Pour la remercier, la Fée qui se cachait derrière ces oripeaux changea les arbres stériles qui entouraient le château en arbres dont les branches ployèrent sous le poids de petits fruits dorés : les Mirabelles.

La légende est jolie et montre combien la Mirabelle a trouvé en Alsace – Lorraine, sa terre d'élection où elle est cultivée depuis le 15è siècle.

On suppose que leur nom viendrait de l'italien Mirabolano gland parfumé) ou du latin Mirabilis belle à voir. Ce fruit aurait été rapporté au 15è siècle d'Asie ou du Moyen Orient par René Duc d'Anjou et de Lorraine.

De passage à Metz en 1568 avec Charles IX, Catherine de Médicis se verra offrir des Mirabelles confites.

En 1628, la Mirabelle figure dans le catalogue des arbres fruitiers de LE LECTIER. En 1880, la Mirabelle devient "l'or de la Lorraine" et les alambiquiers distilleront les fruits pour en faire cette merveilleuse Eau de vie. » 

 


Remonter